Champagne de luxe sur la Côte d'Azur : Anniversaire Massimo Gargia et champagne kroesus

Anniversaire Massimo Gargia et champagne kroesus

anniversaire de massimo gargia anniversaire massimo gargia et champagne kroesus champagne kroesus  soirée massimo gargia champagne kroesus soirée massimo gargia
anniversaire de massimo gargia

cliquez sur les images pour les agrandir

/ / / /

La vie de Massimo Gargia est extraordinaire, le célèbre jet-setter italien aura côtoyé les grands de ce monde et ce n’est pas près de s’arrêter. Son carnet d’adresses se révèle sans doute le plus impressionnant du show business mais aussi du Gotha. Les stars et les princesses connaissent bien Massimo, le jet-setter au grand cœur. Bien sûr, les temps ont changé, les stars glamour des années 60 et 70, avec lesquelles Massimo a débuté, ne sont plus là, comme deux des femmes de sa vie, Greta Garbo et Françoise Sagan. Au fil de sa vie de bohème, grand voyageur au long cours des plus belles fêtes de la planète, Massimo essaye de perpétuer une douceur et un art de vivre qui appartenaient au show-biz il y a trois décennies. Comme pour transmettre un héritage aux générations futures en disant : « Ne vous perdez pas ! Si vous voulez, comme moi, côtoyer les grands de ce monde, soyez élégants, généreux et surtout faites plaisir, à vos convives, et à vous-mêmes ! » Massimo Gargia fête donc ses anniversaires de la plus belle manière, dans le village mythique de Saint-Tropez, haut lieu de la jet-set internationale. Et c’est le célèbre restaurant Les Moulins de Ramatuelle, tenu par l’excellent Christophe Leroy, qui a permis à Massimo de célébrer ses 75 ans le 20 août dernier, pour une soirée haute en couleur et inoubliable par son ambiance festive. Les invités furent accueillis par des mannequins de la société « Créature Clubbing », sur des échasses, atteignant ainsi une hauteur de deux mètres minimum, créatures étranges, revêtues d’un costume tout en argent. Ce qui augurait d’un évènement pas comme les autres. Ensuite, un délicieux champagne fut servi aux invités, accompagné de petits fours préparés par les équipes de Christophe Leroy. On proposa également une boisson alcoolisée, très originale et qui fit beaucoup parler d’elle, l’OG, mélange de champagne et de rosé avec un très joli flacon éclairé de l’intérieur par une loupiote. Le champagne Kroesus fut de la partie. Le champagne Kroesus fut de la partie. Massimo aime avoir des partenaires capables de créer des produits qui sortent de l’ordinaire. Parmi les invités de prestige, notons la présence de l’ex-épouse de Donald Trump, qui enflamme actuellement la campagne présidentielle américaine, Mme Ivana Trump. Il y avait également Monika Bacardi, membre de la jet-set et ex- épouse du fondateur de la boisson du même nom, ainsi qu’Orlando, producteur et frère de la regrettée Dalida, le roi des forains et propriétaire des grandes roues à Paris, M. Marcel Campion, et Igor Bogdanoff qui, cette fois-ci, se trouvait là sans son jumeau ; enfin, le comédien star de la saga « Taxi », Sami Naceri, toujours enthousiaste et débordant d’énergie. Ce qui marque le plus lors des soirées de Massimo, c’est l’élégance des invités, et notamment celle des femmes, toutes plus ravissantes les unes que les autres, dans leurs plus belles robes et avec leurs plus belles parures pour leur ami Massimo. Il leur fait l’honneur d’être ses hôtes, il faut donc lui rendre hommage comme il se doit. Après l’apéritif dans les jardins du restaurant, place au dîner assis, gastronomique, donc délicieux, et… à la truffe, comme la succulente pomme de terre précédant le filet de loup rôti aux câpres et au citron. Avec un carpaccio de bœuf en entrée et des glaces artisanales en dessert, il ne manquait que le gargantuesque gâteau d’anniversaire, préparé avec amour par Christophe Leroy et son équipe pour Massimo. La fête a continué sur un Yacht à Saint Tropez La fête a continué sur un Yacht à Saint Tropez Il arriva en fanfare, mettant à l’honneur Monika Bacardi et Massimo, devant les invités, pour le découpage de la première part, offerte à une dame, bien entendu. Enfin, nous avons dit au revoir aux Moulins de Ramatuelle pour nous rendre directement sur le port de Saint-Tropez et continuer la fête sur un yacht réservé par le très sympathique et truculent Valentin Von Vecsey, directeur de l’incroyable marque de vodka Olaxkaya. Le superbe flacon contient des paillettes d’or comestibles de 24 carats et affiche un prix de 206 euros en magasin. Une vodka de star, idéale pour une soirée de Massimo. La fête continua sur le bateau jusqu’au petit jour, et à la dernière lueur de la lune, un ultime « joyeux anniversaire, Massimo ! » retentit dans le port de Saint-Tropez. Massimo, devenu marquis récemment, au décès d’un de ses oncles, car seul héritier du titre, n’a pas fini de nous faire rêver et c’est tant mieux, en cette époque troublée. « Arrivederci, Massimo ! » Laurent Amar